Édito

Depuis 2010, vin et jazz vont de pair à Château Palmer. Ils se goûtent autant qu’ils s’écoutent, se révélant sous les notes de grands jazzmen. Autant d’interprétations que de millésimes. Une révélation en musique à laquelle n’échappera pas le millésime 2018.

Hear Palmer est né de la rencontre entre Jacky Terrasson, célèbre pianiste de jazz franco-américain, et Thomas Duroux, directeur général de Château Palmer. La mise en place de Hear Palmer résonnait comme une évidence aux oreilles des deux hommes, car entre Château Palmer et le jazz règne un savoureux dialogue fait de complexité et de spontanéité. De ce mélange d’une passion pour le vin et d’une autre pour le jazz, est né Hear Palmer, avec un concert donné dans le château à la résonance particulière… celle de l’expression en musique du millésime 2009 par Jacky Terrasson et la première édition d’une longue liste d’interprétations.

Cette 10ème édition de Hear Palmer est l’occasion de proposer un format inédit avec non pas un, mais trois concerts. Émile Parisien, qui a déjà révélé le millésime 2013 aux côtés de Daniel Humair, racontera une nouvelle fois, en musique, le nouveau millésime de la propriété. En carte blanche cette fois-ci.

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!